“ l’homme qui croyait retrouver la paix et le calme dans ses vieux cartons ”